Projets

VENI VEDI VENUS (2017)

 

Photo: Kurt Deme

Création 2017

MOUVEMENT ET MUSIQUE

Cette performance multidisciplinaire est un voyage dans le temps et l’espace dont ‘l’ici et maintenant’ résulte d’un jet de dés avec pour plateau de jeu le cosmos. Quelques astres et corps célestes occasionnels constituent les pions disposés avant le démarrage de cette exploration: le “condensé visuel” du développement d’une planète et de ses habitants montre comment l’évolution détermine le futur et ses conséquences…
A chaque pas dans l’inconnu, les sœurs, Satya et Ananta, cherchent réponse dans l’Univers.
Originaires de la même planète, ayant partagé le même ventre, elles créent une performance sur la vérité de l’Infini.
Par la musique et la danse, elles explorent l’influence de chacune, car le mouvement est sonore et réciproquement: tout est rythme et tout rythme provoque la danse, une ode à la mélodie de la vie dans et au-delà des galaxies habituelles.
– Spectacle pour l’intérieur et l’extérieur
– A partir de 6 ans
– 2 personnes en tournée
– 30 minutes
– 250 spectateurs

Performeurs: Satya et Ananta Roosens

Aide à la création et partenaires:

CC Wolubilis, Bruxelles, B

PC Dommelhof, Neerpelt, B

CC Den Blank, Overijse, B

 

Share

Création ‘Trapped Inside’ 2014 – 2016

Spectacle de danse contemporain et du film

Une âme errante ne peut pas résister à l’envie d’aspirer à la satisfaction. Monts et vallées tourbillonnent dans une longue recherche. La musique embrasse l’évènement. Le paysage se remplit de vie venant de boîtes blanches imagées qui se révèlent une à une contenant du vide. La tension monte avec la dernière boîte. Ose-t-elle l’ouvrir? Et si seulement la vacuité se trouve aussi dans celle-ci? Dans le flux de mouvements d’une danse vicieuse, elle manipule les objets et l’espace et elle joue avec les fantasmes inconnus.

Résidences:

24 novembre – 7 décembre 2014 Circuscentrum Vlaanderen, Gand, Belgique

23 jusqu’au 27 février 2015 PC Dommelhof, Theater op de Markt, Neerpelt, Belgique

1 jusqu’au 12 avril 2015 CC De Warande, Turnhout, Belgique

13 jusqu’au 19 avril 2015 CC Den Blank, Overijse, Belgique

4 jusqu’au 7 août 2015 CC Den Blank, Overijse, Belgique

23 jusqu’au 27 septembre 2015 Destelheide, Dworp, Belgique

5 jusqu’au 9 octobre 2015 PC Dommelhof, Neerpelt, Belgique

30 novembre jusqu’au 4 décembre 2015 deWarande, Turnhout, Belgique

1 jusqu’au 3 février 2016 La Roseraie, Bruxelles, Belgique

22 février jusqu’au 1 mars 2016 CC Wolubilis, Bruxelles, Belgique

Sortie d’atelier:

25 avril 2015 CC Den Blank, Overijse, Belgique

9 octobre PC Dommelhof, Neerpelt, Belgique

4 décembre deWarande, Turnhout, Belgique

Première: 8, 9, 10 avril 2016 Festival ‘Gevleugelde Stad‘ Ieper, Belgique

Equipe:

Danse /chorégraphie: Satya Roosens

Media design: Isjtar Junior

Images et techniques d’illusionnisme: Kurt Demey

Création lumière: Tim Oelbrandt

Dramaturgie: Juliane von Crailsheim

Regard extérieur: Riina Huhtanen

Musique: Ananta Roosens

Aide technique: Jeronimo Garcia

Audio: Annelien Van Heymbeeck

Costume: Satya Roosens

 

Subvention: Le Gouvernement Flamand 2014

Co-production: Theater op de Markt, Neerpelt, Belgique

Aide à la création: Circuscentrum Vlaanderen, CC De Warande, CC Den Blank, Beeldensorm, CC Wolubilis, La Roseraie

Screen Shot 2014-12-17 at 17.24.58 cc_Klogo theater op de markt logoWebsiteStudioEclipse72dpi Vlaamse Federale Overheid logo dommelhofLogo-Beeldenstorm_www_MAIL_transparant

Share

DANSE DANS LA NATURE (Deux coulent, trois flottent) Création 2009-2010

 

Un trio de danse et un théâtre d’images.

L’eau comme inconnu profondeur inconscient

laisse les choses flotter ou couler

Sur cette fine feuille entre l’en haut

et l’en bas

S’invente une histoire surréelle et visuelle

Plateau sur l’eau trois figures balancent tanguent jouant entre elles

jouant avec les éléments jouant entre eux

l’équilibre

Il y a un monde dessous un monde du dessous

Qu’on ne voit pas

Qui ne se montre pas

A la surface quand même?..

Concept

Un trio mêlant danse et théâtre visuel se joue dans un contexte qui ne se veut rien d’autre que normal. Situé sur l’eau, un cadre surréaliste se construit, fort d’un caractère très visuel. Tel un rêve irréel, le spectacle dérive devant nous, tantôt en suivant le courant, tantôt en s’y heurtant violemment.

Un plateau mouvant, en fonction des mouvements. Nous devons utiliser nos poids respectifs pour garder l’équilibre. Un plateau inhabituel qui met les danseurs au défi, et requiert une recherche vers l’équilibre et la pesanteur.

Une relation triangulaire entre deux femmes et un homme. Une danse où la langue physique stigmatise la norme de la notion courante ‘partenaire(s) et relations’. Une quête des normes, des valeurs et des idéaux qui sont mis en relation et créent un équilibre.

La terre ferme sous les pieds du couple ordinaire se confronte au trio qui se balance sur un radeau dans l’eau. Le balancement est dérangé littéralement, par les différences de poids sur le radeau, ainsi qu’au figuré. Pourquoi cherchons-nous le bonheur sous une forme qui nous est sans cesse rappelée ?

Nous voulons donner une autre perspective, et mettre des points d’interrogation aux normes du quotidien, et dans les relations.

L’eau est comme les enfers ou comme le subconscient, un monde où se passent des choses invisibles ou qui ne remontent pas à la surface, ou bien …?

L’élément suggestif qu’est l’eau recèle nombre de propriétés et d’associations, comme le sens, l’infini, suivre le courant, l’informe, la transparence, la soif, la force, l’indomptable, la nécessité, la nourriture, la rupture, le lien, l’évaporation, la réciprocité, la retombée, etc.

Fluide comme l’eau, le thème ne se laisse pas facilement donner une forme.

C’est un champ électrique où les personnages ne cessent de rechercher des situations d’intimité, de distance, de compromis, de fusion et de conflit.

Photo: Delphine Bertrand

Equipe

Concept et chorégraphie: Satya Roosens

Danseurs: Mirte Courtens / Estelle Delcambre, Christophe Degelin, Satya Roosens

Artist visuel: Kurt Demey

Régisseur Technique: Jeronimo Garcia

Constructeur: Colin Kassies

Composition: Giovanni di Domenico

Conseil dramaturgique: Klaus Jürgen

Textile Designer: Rosalie Spruijt.

Résidences

Citron Jaune, Ilotopie France, avril 2010
Centre Provincial Dommelhof Belgique, avril, mai, juin 2010
Festival Le jardin des désirs Pays-Bas, juillet 2009
Festival International des Arts de la Rue Belgique, mai, juin, septembre 2009

Co-Productions, de soutien financier, sponsor et structure

Plus de photos sur:

Joris Hol

Jeanmichel Coubart

Share

DANSE DANS LA NATURE (Deux visages) Création 2008/2009

Spectacle ‘Two Faces’

Le spectacle originel est conçu pour 5 personnages, accompagnés par plusieurs

animaux, qui se rendent dans une ferme ou une propriété dans la nature.

Chaque personnage y a sa propre place et sa singularité à soi face auxquelles l’imagination se mêle.

Des chèvres sont intégrées dans ce spectacle de danse imagé. Two Faces a recourt à différentes disciplines : le théâtre, la danse et l’acrobatie aérienne. D’une part, des

récits individuels et intimes sont dansés, d’autre part, la danse s’inscrit sur une vaste

palette dont les ingrédients sont fondus et assaisonnés tous ensemble.

Les spectateurs explorent toute la propriété avec les artistes accompagnés par des musiciens live.

C’est ainsi qu’est né le solo de danse avec la ou les chèvres pour être développé en

une scène à part entière.

Là où les chèvres et la femme ont toujours vécu ensemble. Elles se connaissent et

peuvent s’appuyer sur le rythme et l’habitude. Si un changement survient, tout se

déséquilibre et les chèvres, de même que la fille, dévoilent leurs particularités.

Le public est au centre de leur histoire avec les chèvres en liberté et une femme

pensive en mouvement. L’ambiance et le groupe sont perceptibles.

Le spectacle est toujours adapté et retravaillé en fonction des lieux de représentations

respectifs.

Importance et contexte du projet

C’est un projet qui se joue en plein air. C’est délibérément qu’il fut décidé de donner la

représentation dans une ferme ou une propriété dans la nature. Les caractéristiques du

lieu déterminent à chaque fois la création d’un autre spectacle. Comment le

mouvement est-il influencé par le lieu et la matière avec lesquels nous travaillons?

Notre recherche de qualités de mouvements différentes et nouvelles nous a amenés à

découvrir des types de mouvements inspirés par les animaux.

L’animal réagit toujours différemment, avec toutefois des qualités déterminées, créant

ainsi son caractère propre. Nous avons également recherché les similitudes entre les

gens et les danseurs.

La représentation n’est jamais la même, ni dans les gestes de l’animal, ni dans les

réactions de la danseuse. C’est un travail de recherche constante de l’épure et de la

réaction, lorsque cela convient et ajoute à la fragilité du moment.

Le processus de création s’est construit autant avec l’environnement qu’avec les

animaux (chèvres, poules). Le caractère imprévisible de ces éléments ajoute un aspect

fragile, qui contribue au côté “vrai”.

Nous proposons le spectacle aux festivals artistiques, aux centres culturels et aux

autres espaces culturels qui prévoient une programmation en extérieurs.

La compagnie a déjà l’expérience du spectacle en plein air et des lieux particuliers.

C’est dans des conditions similaires que la production précédente ‘Two Sink, Three

Float’ (Deux coulent, trois flottent) se joue dans le cadre de plusieurs festivals belges

et internationaux.

Ce spectacle se joue dans l’eau où le travail concerne la respiration et la profondeur

comme éléments inconscients et élémentaires.

Equipe

Concept: Satya Roosens,

Danseuse: Mirte Courtens

Musique live: Ananta Roosens

Conseil dramaturgique: Klaus Jürgen.

Résidences

De Tuin der Lusten Pays-Bas, juillet 2008

Coproducteurs, résidences

Share

Film Two sink, three float (Deux coulent, trois flottent) au Festival

FESTIVALS DE FILM DE DANSE

– Festival Urzeciadedanca

Mostra Itinerante MIVSC

8 novembre 2014

Sao Carlos – Brasil

– EXPOSITION ‘Out of Balance’

Ouverture 5 novembre 2014

Destelheide, Belgique

– Topanga Film Festival

Best Dance Short Coveted Coyote Award

18 juillet 2014

Topanga CA, Etats-Unies

– Festival Urzeciadedanca

Universidade Federal de Sao Carlos – UFSCar

17 – 19 juillet 2014

Brasil

Festival DANCE@30FPS à Ohio State University

20 mars 2014

Ohio, Etats-Unis

– Ikono Pool (video) dance special

Berlin, Allemagne

19 octobre 2013

– Tenth Annual Sans Souci Festival of Dance Cinema

Colorado, Etats-Unis

20 et 21 septembre, 4 décembre 2013

Dance for Camera programme de DANCE:FILM 11 au dance festival

Leicester, Engleterre

19 mai 2013

-12ième  Dance Camera West Dance Media Film Festival,

 Los Angeles, Californie

2 jusqu’au 5 mai, 2013

– World Arts Film Festival au Museum of Contemporary Art

Jacksonville, FLORIDE

11-13 avril, 2013

The European Independent Film Festival

 Action Christine, 4 Rue Christine  75006 Paris

dimanche le 31 mars 10h – 14h

– 20th Quinzena de Dança de Almada – Contemporary Dance Festival

Almada, Portugale

22 septembre et 5 octobre, 2012

– REELDANCE présente Dance on Screen

Carriageworks, Sydney, Australie

16 août 2012

Festival International de Vidéo Danse de Bourgogne

Cinéma Le Morvan au Creusot, Bourgogne, France

11 mai 2012 à 20h30

Festival Conderdance – inextricably linked – Tempe Center for the Arts

700 West Rio Salado Parkway , Tempe, Arizona, USA

14 avril 2012

Festival International du Film sur l’Art (FIFA) Québec, Canada

24 mars 2012

LOIKKA dance film festival, Helsinki, Finland

24 ,25 mars 2012

2012 San Francisco Dance Film Festival, San Francisco, Etats-Unis

– 17 mars 2012

VIDEO MOVIMIENTO, Bogotá, Colombia

24 et 25 novembre 2011

– DANCE:FILM 11, Edinburg, Scotlande, UK

19 novembre 2011

– Pool Festival, Eden, Berlin, Allemagne

Du 15 au 17 septembre 2011

Depuis plusieurs années, Satya Roosens conçoit des spectacles joués en extérieurs où le mouvement est l’axe principal de la création.C’est pour assurer la production de ce type de spectacles que vzw Studio Eclipse a vu le jour en 2010. Le spectacle ‘Two sink, three float’ a été créé en 2009/2010. Des créatures évoluent et vivent dans l’eau, en pleine nature, les spectateurs étant placés sur la rive.

L’idée nous est venue de donner une autre perspective à ce qui se passe sous l’eau pendant la représentation, invisible depuis la rive. D’où la réalisation du court métrage ‘Two sink, three float’, qui peut être projeté dans les festivals de films ou dans le cadre de la représentation.

Concept:

Satya Roosens

Danseurs:

Mirte Courtens, Simon Thomas-Train, Satya Roosens

Musique:

Giovanni di Domenico

Scénographie:

Kurt Demey

Construction plate-forme:

Colin Kassies

Costume:

Rosalie Spruijt

Cameraman sous l’eau :

Frans De Backer

Montage:

Tom Syryn

Sponsor:

Swa Desmet Aquasport Deurne

Avec l’aide de:

Geert Mangelschots ZART, Recreatiedomein Zilvermeer

Un grand merci à:

Kurt Demey, Sil van der Woerd et Fabien Gruau

Share